Une des rencontres avec LE CHANT et LA MUSIQUE se fit en 1983 et à LA MUSICOTHERAPIE en 2008

BIOGRAPHIE 
Dès sa naissance, Olya est accueillie par la musique et la médecine: Son papa est chanteur baryton à l'opéra, sa grand-mère Zita, une célèbre chanteuse de chants traditionnels et sa mère responsable de l’unité ophtalmologique de clinique de Sarajevo. Commencent alors des études très prometteuses au conservatoire de musique de Sarajevo ( Bosnie-Herzégovine). Malheureusement, les événements politiques et la guerre civile causé par la mixité de religion en 1992 qui se déroulent dans son pays forcent sa famille mère serbe et père croate à fuir et à trouver refuge en France, Pays dans lequel il lui faut s’adapter . Naturalisée Française en 1997, elle fait de nombreuses apparitions dans différentes émissions de télévision (M6 « Zone interdite », France 3 Aquitaine...) car son histoire émouvante trouve un retentissement dans les cœurs français. Saint Etienne de Baigorry et Bayonne furent ses 1er racines d’accueil ou elle entame une reconstruction de sa vie. Aujourd’hui Olya exprime ses passions tant que chanteuse, musicothérapeute, professeur de chant et créer des œuvres solidaires en faveurs de Droit de l’Enfant au Pays Basque.PEACE BY LOVE DENERI

EXPERIENCE

'Etant donné que j'exerçais en tant que professeur de chant Diplomé d'études musicales au Conservatoire de Bayonne (DEM Bac+5) auprès d’une jeune fille de 15 ans épileptique, Johana, j'ai pu apercevoir une étincelle dans ses yeux au fur et à mesure des cours. C'est alors que je décidais de me former en musicotherapie ressentant que le son avait un potentiel pour le mieux-être. Johana allait au centre Hérauritz et avant de commencer la formation  j'allais l'accompagner ainsi que ces camarades en tant que professeur de chant bénévole afin de me confronter à une certaine réalité de leur quotidien.


Lors de mes premiers pas, deux ans après la formation de musicotherapie certifié par AMBX BORDEAUX, j'ai été embauchée à IEM Herauritz avec des adultes en situation de handicap moteur et mental, souvent en rupture de communication. La première chose à laquelle je pensais c'était au cadre et au rituel du début et de la fin et pour le reste je laissais libre mes capacités d'attention qui passaient par mon écoute globale.
D'habitude, je travaille en équipe avec des psychologues et des éducateurs qui, en général, me donnent l'orientation des séances avec deux groupes de trois personnes, d’une durée d’une heure, deux fois par semaine, le même jour, la même heure, dans la même salle .
Je me questionnais comment revenir à l'état neutre pour accueillir pleinement ce qui allait se passer en séance de façon neutre.

En tant que chanteuse et professeur de chant, ayant la pratique d'exercer ma respiration, naturellement je me mets en connexion avec mon souffle qui m'aide à conscientiser toutes les parties de mon corps. En inspirant je compte jusqu’à trois et en expirant jusqu'à sept afin de libérer toutes les tensions accumulées de mon quotidien, de la tête aux pieds. Ensuite je chante des voyelles inspirées du yoga du son et cela m'aide à prendre contact avec l'énergie dans tout mon corps. Ce que je constate aussi c'est que le chant me contient. C'est mon rituel à moi avant chaque séance qui me ramène dans l'instant présent.'


LE CHANT - LA VOIX

Lors des séances, ma voix, pour moi, est un outil principal. Aujourd'hui j'ai une conviction que la voix a un lien proche avec l'identité. Le fait de pratiquer l'improvisation chantée pour moi est indispensable dans l'accompagnement en musicothérapie. Le chant m'aide à prendre ma place pleinement dans une intention spontanée, ressentie tout en respectant le sens de la séance. J'ai constaté, à travers mes expériences, que les personnes en situation de handicap ont un sixième sens et j'en déduis qu'il y a de la place q'à la sincerité. La voix chantée me permet à créer  une ouverture à l'instant présent afin de créer l’accompagnement le plus juste adaptée à la personne.
La voix crée des liens, j'en suis convaincue.
J'ai mis en place depuis 2006 l'organisation de spectacles solidaires en faveur de personnes en situation de handicap et pour le Droit de l'enfant. Par la suite j'ai réussi à inclure dans le projet certains résidents qui étaient en rupture de communication.
Grâce au travail de musicothérapie et la confiance du personnel, j'ai réussi à accompagner les mêmes résidents sur scène en chantant ensemble.

Perception Conscience - DIVERSES ECOUTES
Le dictionnaire précise que la Conscience est une « Perception, connaissance plus ou moins claire de notre existence, du monde extérieur ».
Dans la pratique de musicothérapie, depuis 9 ans maintenant, je n'ai jamais pu effectuer la séance comme je l'avais prévue. Cela demande une capacité pour lâcher prise et s'ouvrir à la perception et à la conscience de l'instant présent. Prendre conscience, c'est aussi reconnaitre toutes les données afin d'agir au mieux compte tenu des situations.
La conscience est un « touche à tout », elle s'occupe autant de notre état corporel que de nos émotions. Pour ce faire, elle utilise nos diverses capacités d'écoutes.

ECOUTE rationnelle-mentale
Le rationnel est « ce qui se fonde sur la raison », le raisonnement une « argumentation » et la raison la « faculté de connaître, de juger ».
Cette écoute rationnelle-mentale m'aide à identifier les ressources pertinentes du moment, à puiser dans les différents savoirs du corps, de mes émotions, de relativiser mais jamais à comprendre vraiment. Je la mets au service de mon ressenti corporel et émotionnel intuitif que j'écris en synthèse après chaque séance comme l'équipe me le demande.

ECOUTE corporelle ou sensorielle
La sensation est une impression reçue par les sens.
L’écoute corporelle ou sensorielle fait que les informations sont aussi captées par des récepteurs repartis dans tout le corps et acheminées ensuite par les nerfs jusqu'au cerveau.
Avant chaque séance il m'est important de retrouver un état neutre qui me permettra d'élargir le champ d'écoute global. Pour moi cette écoute sensorielle vient au secours du mental qui fait tomber tout le jugement, et qui me guide vers l'essentiel.
L'écoute corporelle comporte les cinq sens qui me renseignent aussi sur ce qui se passe avec l'oeil, le nez, l'oreille, la langue, la peau, l’état de mes muscles et articulations et l’état de mes organes.

ECOUTE EMOTIONNELLE
L’émotion est un « trouble passager causé par un sentiment vif de joie, de peur » et ce qui met le corps et la pensée en mouvement
Dans la pratique de musicothérapie, j'utilise mon écoute corporelle en fonction des sensations ressenties concernant l'état émotionnel de la personne et je l'accompagne à travers le son afin de la faire émerger ou la transformer pour un mieux-être.
Cela fonctionne dans l'autre sens aussi: à partir d'une émotion le cerveau déclenche des réactions corporelles. Je pense que l'émotion est un ingrédient à partir duquel on peut faire émerger la communication.
J'essaye de ne pas interférer les situations avec mes propres émotions. Cela me demande un travail personnel et j'échange aussi verbalement mes ressentis avec l'équipe du lieu, les éducateurs et psychologues. C'est un travail d'équipe avant tout.

 

 

 

Olya Susac - Imagine

Mentions Légales